Jour 326

Comment grandir spirituellement

Sagesse Psaume 131,1-3
Nouveau Testament 1 Pierre 1,1-2,3
Ancien Testament Ézéchiel 41,1-42,20

Introduction

Je me souviens très bien de cette première nuit. Chaque fois que l’on entendait le moindre bruit, on sautait du lit et on le prenait. Il était si petit – pas beaucoup plus grand qu'une main. C'était une vie nouvelle. Notre premier enfant était né. Nous étions si fiers. Trois ou quatre fois par nuit, il se réveillait, il voulait du lait. Pippa le nourrissait régulièrement. Bien entendu, il a grandi. Maintenant quand je le regarde, il fait presque deux fois la taille de Pippa, c’est difficile de croire qu'il était si petit auparavant.

Une nouvelle naissance est un moment passionnant. La nouvelle naissance spirituelle l'est aussi. Jésus a dit : « personne ne peut voir le Royaume de Dieu, s'il ne naît pas de nouveau » (Jean 3,3). Dans notre passage d'aujourd'hui, Pierre parle d'une « vie nouvelle » (1 Pierre 1,3) (NFC). « Parce que Jésus est ressuscité des morts, nous avons reçu une vie toute nouvelle et nous avons tout pour vivre » (v.3) (MSG).

Cette naissance spirituelle se distingue de la naissance naturelle, qui est la « manière de vivre que vos ancêtres vous avaient transmise et qui ne menait à rien » (v.18) (NFC).

La nouvelle naissance signifie que vous pouvez désormais appeler Dieu votre Père (v.17). En fait, toute la Trinité est là impliquée : « Dieu le Père a les yeux sur chacun de vous, et a déterminé par l'œuvre de l'Esprit de vous garder obéissants par le sacrifice de Jésus » (v.2) (MSG).

La naissance physique aboutira un jour à la mort physique. Mais la naissance spirituelle mène à la vie éternelle – « un avenir dans le ciel – et l'avenir commence maintenant ! » (v.3) (MSG). La vie physique est comme l'herbe qui se flétrit. Mais la vie toute nouvelle est conçue par Dieu lui-même et continue pour toujours (vv.23-25).

Dans les passages d'aujourd'hui, nous voyons les implications de cette nouvelle naissance, les différentes étapes de la croissance spirituelle en tant que fils ou fille de Dieu et comment « vous grandirez et vous serez sauvés » (2,2).

Sagesse

Psaume 131,1-3

Comme un petit enfant devant le Seigneur

131 Chant de pèlerinage. De David.

Seigneur, mon cœur n’est pas orgueilleux,
je ne regarde pas les gens de haut.
Je ne cherche pas à faire des choses extraordinaires
ni des actions magnifiques qui me dépassent.
2 Mais je reste calme et tranquille, comme un enfant rassasié sur le sein de sa mère.
Comme ce petit enfant, je suis calme et tranquille.

3 Israël, attends le Seigneur avec espoir,
dès maintenant et pour toujours !

Commentaire

Soyez confiants comme des bébés

Je suis parfois inquiet, anxieux et même craintif. C'est pourquoi j'aime ce psaume. C'est une belle image de ce qu’est la confiance totale : « Comme un enfant rassasié sur le sein de sa mère » (v.2). Lorsque je regarde un de nos petits-enfants dans les bras de leurs parents, je vois une image de confiance et de sécurité totales.

Comment cette confiance totale devient-elle possible ? Il faut commencer par démissionner de son poste de directeur général de l'univers, et arrêter d'essayer de contrôler tout et tout le monde. Le psalmiste écrit : « Seigneur, je ne suis pas orgueilleux, mon regard ne manifeste pas d'ambition. Je ne recherche pas des choses trop grandes pour moi, ni trop extraordinaires. » (v.1) (NFC)

Il faut ensuite mettre sa confiance en Dieu, à l’image d’un bébé qui a une confiance totale en ses parents : « Je reste calme et tranquille, comme un enfant rassasié sur le sein de sa mère. Comme ce petit enfant, je suis calme et tranquille » (v.2).

Prière

Seigneur, s'il te plaît, donne-moi aujourd'hui ta paix comme celle d'un enfant rassasié avec sa mère.

Nouveau Testament

1 Pierre 1,1-2,3

Adresse et salutation

1 Moi, Pierre, apôtre de Jésus-Christ, j’écris à ceux que Dieu a choisis et qui vivent comme des étrangers dans les provinces du Pont, de la Galatie, de la Cappadoce, de l’Asie et de la Bithynie. 2 Dieu le Père vous a choisis d’avance comme il l’avait prévu. Il a fait de vous un peuple saint par son Esprit, pour que vous obéissiez à Jésus-Christ et pour que son sang répandu vous rende purs.

Que Dieu vous bénisse et vous donne la paix en abondance !

Louange à Dieu, qui sauve les croyants

3 Chantons la louange de Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ ! Dans sa grande bonté, il nous a fait naître une deuxième fois en relevant Jésus-Christ de la mort. Nous avons ainsi une espérance qui fait vivre, 4 et nous pouvons attendre avec joie les biens que Dieu garde pour nous. Il les garde pour vous dans les cieux, là où ils ne peuvent s’abîmer, ni être salis, ni disparaître. 5 Et vous-mêmes, si vous croyez, le Dieu puissant vous garde pour vous sauver. Ce salut, on le connaîtra à la fin des temps.

6 C’est pourquoi vous êtes remplis de joie, même si toutes sortes de difficultés doivent vous rendre tristes pendant un peu de temps. 7 Ces difficultés servent à montrer la qualité de votre foi. L’or peut s’abîmer, pourtant on le met dans le feu, pour voir s’il est pur. C’est pareil pour votre foi. Elle est plus précieuse que l’or, mais elle aussi est mise à l’épreuve. Alors, quand Jésus-Christ paraîtra, vous recevrez honneur, louange et gloire, à cause de la qualité de votre foi. 8 Jésus, vous ne l’avez pas vu, et pourtant vous l’aimez. Vous ne le voyez pas maintenant, et pourtant vous croyez en lui. C’est pourquoi vous êtes remplis d’une très grande joie, une joie si grande qu’on ne peut même pas en parler. 9 Cette joie, vous l’avez parce que vous êtes sauvés. Voilà la récompense que vous gagnez en croyant en Jésus.

10 Les prophètes ont fait beaucoup de recherches au sujet de ce salut. Par avance, ils ont parlé du don que vous alliez recevoir. 11 L’Esprit du Christ était en eux, et il a annoncé par avance les souffrances que le Christ allait supporter et la gloire qui allait suivre. Les prophètes ont cherché à comprendre à quel moment et de quelle façon ces choses allaient arriver. 12 Voici ce que Dieu leur a appris : le message qu’ils donnaient n’était pas pour eux, mais pour vous. Maintenant, ceux qui annoncent la Bonne Nouvelle vous ont communiqué ce message, avec la puissance de l’Esprit Saint envoyé du ciel. Et ce message, les anges eux-mêmes désirent beaucoup le connaître.

Appel à une conduite sainte

13 C’est pourquoi, soyez prêts à l’action ! Restez attentifs ! Mettez toute votre espérance dans le don que vous allez recevoir, quand Jésus-Christ paraîtra. 14 Obéissez à Dieu, ne suivez donc pas les désirs que vous aviez autrefois, avant de connaître le Christ. 15 Dieu vous a appelés et il est saint, alors vous aussi, devenez saints dans toute votre conduite. 16 En effet, les Livres Saints disent : « Soyez saints, parce que moi, je suis saint. »

17 Dans vos prières, vous appelez « Père » celui qui juge chacun selon ce qu’il a fait, sans faire de différence entre les gens. Alors, vivez en respectant Dieu avec confiance, pendant que vous êtes sur la terre. 18 La façon de vivre que vous avez reçue de vos ancêtres ne menait à rien. Mais vous le savez, Dieu a payé un grand prix pour vous libérer de cette façon de vivre. En effet, il ne l’a pas fait avec des choses qui peuvent s’abîmer, comme l’or ou l’argent. 19 Mais il vous a libérés avec le sang précieux du Christ, qui est comme un agneau sans défaut et sans tache. 20 Dieu l’a choisi avant la création du monde, et pour votre bien, il l’a fait connaître maintenant, en ces temps qui sont les derniers. 21 C’est par le Christ que vous croyez en Dieu, qui l’a réveillé de la mort et lui a donné la gloire. Voilà pourquoi vous mettez votre foi et votre espérance en Dieu.

L’amour des uns pour les autres

22 En obéissant à la vérité, vous êtes devenus purs, pour aimer sincèrement vos frères et vos sœurs chrétiens. Aimez-vous donc les uns les autres, de tout votre cœur. 23 La parole de Dieu vous a fait naître de nouveau. Et cette Parole n’est pas comme une graine qui meurt. Elle est vivante, elle ne meurt pas, elle dure toujours. 24 En effet, les Livres Saints disent :

 « Tous les êtres humains sont comme l’herbe,
 et tout ce qui les rend importants
 est comme la fleur des champs.
 L’herbe sèche et la fleur tombe,
 25 mais la parole du Seigneur dure toujours. »

Cette Parole, c’est la Bonne Nouvelle qu’on vous a annoncée.

2 Rejetez donc tout ce qui est mal. Ne trompez personne, ne soyez pas faux, ne soyez pas jaloux, ne dites pas du mal des autres. 2 Comme des bébés qui viennent de naître, désirez le lait de la parole de Dieu. C’est un lait sans mélange. Alors, en le buvant, vous grandirez et vous serez sauvés. 3 En effet, les Livres Saints le disent : « Vous avez goûté comme le Seigneur est bon. »

Commentaire

Grandissez comme des enfants

La vie d'un enfant de Dieu est passionnante. L'apôtre Pierre écrit qu'il est rempli « d'une très grande joie, une joie si grande qu'on ne peut même pas en parler » (1,8). Elle est le résultat d'une « vie nouvelle » (v.3) (NFC). Pierre nous dit que la “nouvelle naissance” conduit à :

  1. La sécurité malgré le vieillissement

    Votre avenir est certain, car il repose sur la résurrection de Jésus. Jésus a été enterré. Dieu l’a ressuscité des morts (v.21) (TOB). Un jour, cela vous arrivera aussi.

    Vous êtes les héritiers du plus grand des héritages. Rien dans cette vie n'est parfait – toutes les possessions terrestres finiront par se décomposer ou par être détruites, excepté votre « héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir » (v.4) (Colombe). Il est garanti, « cet héritage vous est réservé dans les cieux, à vous que la puissance de Dieu garde par la foi pour le salut prêt à se révéler au moment de la fin » (vv.4-5) (TOB). Il porte votre nom.

    C. S. Lewis a écrit : “En vieillissant, nous sommes comme de vieilles voitures – de plus en plus de réparations et de changements de pièces sont nécessaires. Nous devons simplement nous réjouir à l’idée de belles nouvelles machines (les derniers modèles de la Résurrection) qui nous attendent, nous l'espérons, dans le garage divin”.

  2. Se réjouir malgré la souffrance

    La joie ne dépend pas des circonstances (vv.6-7). La vie n'est pas toujours facile : « C'est pourquoi vous êtes remplis de joie, même si toutes sortes de difficultés doivent vous rendre tristes pendant un peu de temps » (v.6). Cette lettre a probablement été écrite depuis Rome, vers 62-64 ap. J.-C., dans les jours qui ont immédiatement précédé la persécution de Néron. Les chrétiens souffraient déjà. Ma souffrance est sans doute très petite comparée à la leur, mais nous sommes tous confrontés aux deuils, aux déceptions, à l’opposition, aux tentations et à toutes les luttes de la vie.

    Pierre dit : « Vous êtes remplis de joie » (v.6, voir aussi Jacques 1,2) pour trois raisons :

  • la relative brièveté des épreuves (« pendant un peu de temps », 1 Pierre 1,6) par rapport à ce qui arrivera dans le futur.

  • parce qu’elles ont un but sous-jacent : notre « foi – beaucoup plus précieuse que l’or » (v.7) (TOB) est en train de s'affiner.

  • Elles résultent en « honneur, louange et gloire » (v.7) lorsque Jésus-Christ est révélé.

  1. L'intimité malgré l'invisibilité

    Pierre avait vu Jésus. Ceux à qui Pierre écrit, eux, ne l’avaient, pas encore vu : « Jésus, vous ne l'avez pas vu, et pourtant vous l'aimez. Vous ne le voyez pas maintenant, et pourtant vous croyez en lui. C'est pourquoi vous êtes remplis d'une très grande joie, une joie si grande qu'on ne peut même pas en parler » (v.8). Comme eux, vous n'avez jamais vu Jésus, mais comme eux, vous pouvez vous aussi vivre une relation personnelle et quotidienne avec Jésus, et recevoir le but de votre foi – le salut de votre âme (v.9).

C'est un privilège extraordinaire de vivre en une ère qui fait suite à la première venue de Jésus. Vous vivez dans l'ère de l'Esprit. Vous avez reçu la grâce à laquelle tout l'Ancien Testament fait référence. “L'Esprit du Messie” était à l'œuvre dans les prophètes, pointant vers la souffrance et la gloire de Jésus. Jésus était actif dans l'Ancien Testament, mais ils ont dû attendre sa pleine révélation.

Il revient. Soyez prêts.

En attendant, grandissez : En tant qu'enfants obéissants, laissez-vous entraîner dans un mode de vie façonné par la vie de Dieu, une vie énergique et flamboyante de sainteté. Dieu a dit : « Soyez saints, parce que moi, je suis saint » (vv.14-16). Seul le Saint-Esprit, qui a provoqué cette nouvelle naissance et qui vit maintenant en vous, peut vous rendre saints.

Abandonnez la vacuité de votre mode de vie, et vivez à la place une vie “d'amour sincère” en vous aimant profondément du fond du cœur (v.22). C'est le but ultime de la vie chrétienne : l'amour de Jésus qui est mort pour rendre tout cela possible (vv.19-20) et un amour passionné les uns pour les autres (v.22).

L'apôtre Pierre écrit : « Alors, faites le ménage ! Faites table rase de la malveillance et des faux-semblants, de l'envie et des propos blessants. Vous avez goûté à Dieu. Maintenant, comme des bébés au sein, buvez profondément de la pure bonté de Dieu. Alors, vous grandirez mûrs et entiers en Dieu » (2,1-3) (MSG).

Prière

Seigneur Jésus, je ne t'ai pas vu, mais je t'aime. Aide-moi à grandir et à devenir un·e enfant de Dieu fort·e et sain·e, aimant profondément les autres de tout mon cœur.

Ancien Testament

Ézéchiel 41,1-42,20

41 Ensuite, l’homme me conduit dans la grande salle du temple. Les murs du passage qui y mène ont 6 mesures d’épaisseur. 2 L’entrée a 10 mesures de large et les murs des côtés ont 5 mesures d’épaisseur. La grande salle a 40 mesures de long et 20 mesures de large. 3 L’homme entre ensuite dans la salle du fond. Il mesure l’entrée. Elle a 2 mesures de profondeur, 6 mesures de large, avec des murs de 7 mesures d’épaisseur. 4 Puis il mesure la salle elle-même. C’est un carré de 20 mesures de côté. Il me dit : « Ici, c’est le lieu très saint. »

Les bâtiments annexes

5 L’homme prend la dimension du mur intérieur du temple. Il a 6 mesures d’épaisseur. Des annexes sont construites tout autour sur une largeur de 4 mesures. 6 Elles ont trois étages, et chaque annexe contient 30 salles. Chaque salle est construite en partie dans le mur extérieur, mais pas dans le mur du temple lui-même. 7 À chaque étage, tout autour du temple, la surface des salles devient plus grande, parce qu’elle prend une partie de l’épaisseur du mur. C’est pourquoi, plus on monte, plus il y a de place à l’intérieur. À partir du premier étage, on peut aller au deuxième étage, puis au troisième. 8 Tout autour du temple, je vois que les bâtiments annexes sont plus hauts que les autres. Ils ont 6 mesures de plus. 9-10 Le mur extérieur des annexes a 5 mesures d’épaisseur. Sur les côtés, il y a des salles qui touchent le mur extérieur du temple, et tout autour, il y a encore des salles. Entre ces salles et les autres, il y a un espace libre de 20 mesures, tout autour du temple. 11 Les bâtiments annexes ouvrent sur cet espace libre par deux portes : une au nord et une au sud. Le mur qui entoure cet espace a 5 mesures d’épaisseur. 12 À l’ouest du temple, il y a un bâtiment en face de l’espace libre. Il a 90 mesures de long et 70 mesures de large. Ses murs ont 5 mesures d’épaisseur. 13 L’homme prend la dimension du temple. Il a 100 mesures de long. L’espace libre, le bâtiment situé à l’ouest et ses murs ont également 100 mesures de long en tout. 14 La partie du temple située à l’est et les espaces libres de chaque côté ont 100 mesures de large en tout. 15 L’homme mesure aussi la longueur du bâtiment situé derrière le temple. Avec les passages qui existent d’un côté et de l’autre, cela fait 100 mesures de long.

L’intérieur du temple

Les murs de l’entrée, de la grande salle et de la salle du fond sont recouverts de bois. 16 Les cadres des fenêtres, les couloirs situés tout autour sur trois étages, sont aussi recouverts de bois. Il y a du bois partout, depuis le sol jusqu’aux fenêtres, et même les fenêtres sont couvertes de lames de bois. 17 À l’extérieur du temple et à l’intérieur, depuis la porte d’entrée jusqu’à la salle du fond, tous les murs sont décorés. 18 Des sculptures représentent des chérubins et des branches de palmier. Il y a toujours une branche de palmier entre deux chérubins. Chaque chérubin a deux visages : 19 un visage d’homme tourné vers une branche de palmier, un visage de lion tourné vers une autre branche. On trouve ces sculptures tout autour du temple. 20 Les chérubins et les branches de palmier sont sculptés sur les murs, depuis le sol jusqu’au-dessus des portes. 21 La porte de la grande salle a des montants carrés.

Devant le lieu saint, on voit quelque chose qui ressemble à 22 un autel en bois. Il a 3 mesures de haut et 2 mesures de large. Il a des coins, un support et des côtés en bois. L’homme me dit : « C’est la table qui est placée devant le Seigneur. »

23 Le temple et le lieu saint ont deux portes. L’une ouvre sur la grande salle, l’autre sur le lieu très saint. 24 Ces portes ont deux battants. 25 Sur les portes de la grande salle, on a sculpté des chérubins et des branches de palmier, comme sur les murs. À l’extérieur, un bord en bois se trouve au-dessus de l’entrée. 26 Sur les murs de l’entrée, il y a des fenêtres avec des grillages et des décorations représentant des feuilles de palmier.

Les bâtiments dépendant du temple

42 Ensuite, l’homme me fait sortir dans la cour extérieure du côté nord. Il me conduit derrière le temple, vers des salles situées en face de l’espace libre et en face du bâtiment. 2 Cet ensemble a 100 mesures de long et 50 mesures de large. 3 D’un côté, il est situé en face de l’espace qui entoure le temple sur 20 mesures de large. De l’autre côté, il donne sur les dalles de la cour extérieure. Il comprend des couloirs sur trois étages. 4 Devant les salles, du côté de la cour intérieure, il y a une allée de 10 mesures de large et de 100 mesures de long. On entre dans ce bâtiment du côté nord. 5 Les salles du troisième étage sont plus petites que les salles des autres étages. En effet, les couloirs prennent davantage de place au troisième étage qu’au deuxième et au premier. 6 Les terrasses s’étendent l’une au-dessus de l’autre, sur trois étages. Elles ne sont pas soutenues par des colonnes, comme les autres bâtiments de la cour. Plus on monte, plus les salles sont petites. 7 Du côté de la cour extérieure, le mur qui est le long des salles a 50 mesures de long. 8 Les salles elles-mêmes ont 50 mesures de long. Mais les salles qui donnent sur le temple ont 100 mesures de long. 9 Sous ces salles, du côté est du bâtiment, il y a une entrée pour ceux qui viennent de la cour extérieure. 10 Cette entrée se trouve à l’endroit où le mur de la cour commence.

Du côté sud, il y a encore des salles situées en face de l’espace libre et du bâtiment qui sont derrière le temple. 11 Devant ces salles, il y a une allée. Elles sont aussi longues et aussi larges que les salles situées au nord. Leurs entrées, leurs sorties, leur organisation sont les mêmes. 12 Les portes de ces bâtiments situés au sud sont pareilles à celles du nord. Au début de l’allée, il y a une entrée face au mur qui protège le lieu saint. On y arrive du côté est. 13 L’homme me dit : « Les salles du nord et du sud qui donnent sur la cour sont des salles réservées à Dieu. Là, les prêtres qui peuvent entrer dans le lieu saint mangent les offrandes très saintes. C’est là qu’ils doivent mettre les offrandes très saintes : les dons et les animaux des différents sacrifices offerts pour recevoir le pardon de Dieu, car ce lieu est saint. 14 De plus, les prêtres qui sont entrés dans le lieu saint ne peuvent pas aller directement dans la cour extérieure en sortant. Ils doivent laisser dans ces salles les vêtements sacrés qu’ils ont mis pour servir le Seigneur. Ils mettent d’autres habits avant d’aller là où le peuple se réunit. »

Les mesures du mur extérieur

15 Quand l’homme a fini de mesurer les bâtiments intérieurs du temple, il me fait sortir par la porte située à l’est. Alors il se met à mesurer l’espace qui entoure le temple. 16 Avec le roseau à mesurer, il trouve 500 mesures de long pour le côté est. 17-19 Il mesure aussi les côtés nord, sud et ouest avec le roseau. Il trouve partout la même longueur, c’est-à-dire 500 mesures. 20 Il mesure ainsi le mur qui entoure le temple sur ses quatre côtés. Le mur forme un carré de 500 mesures de côté. Il sert à séparer l’espace sacré et celui qui ne l’est pas.

Commentaire

Portez des fruits jusqu'à un âge avancé

Certaines personnes ne perdent jamais leur beauté. Elle passe de leur visage à leur cœur. Un vieux proverbe anglais dit : “plus le violon est vieux, plus l'air est doux”. A l'âge de 98 ans, Titien a peint son magnifique tableau de la bataille de Lépante. La vieillesse peut être une période de grande fécondité.

Ézéchiel poursuit sa description du nouveau temple. Alors qu’il décrit le « lieu très saint » (41,4), il semble se concentrer sur les « chérubins » et les « branches de palmier » (v.18). On peut supposer que leur fonction n'était que décorative, mais en réalité ils sont richement symboliques.

Puisque nous savons, grâce à notre passage du Nouveau Testament, que ces paroles ont été inspirées par « l'Esprit du Christ » (1 Pierre 1,11), il n'est peut-être pas déplacé de voir du sens dans les deux visages de chaque chérubin, l'un d'homme et l'autre de lion, pointant vers celui qui était à la fois pleinement humain et « le Lion de la tribu de Juda » (Apocalypse 5,5) – c'est-à-dire Jésus-Christ.

Le psalmiste écrit : « Celui qui obéit à Dieu grandit comme un palmier … Quand il devient vieux, il porte encore des fruits, Il reste plein de sève et ses feuilles sont toujours vertes » (Psaume 92,12-14).

Les palmiers étaient probablement des palmiers dattiers – l'une des plus anciennes plantes vivrières du monde. Les dattes fournissent de l'énergie, des vitamines, des minéraux, des graisses, des fibres, des protéines, du sucre, de la riboflavine et de la niacine. Les palmiers évoquent la force, la nourriture et l'endurance.

Prière

Seigneur, je te remercie de me faire traverser toutes les étapes de la vie, de la nouvelle naissance en passant par un nouveau-né en manque de lait spirituel pur, un enfant obéissant qui grandit dans son salut, jusqu'à ce qu'il porte des fruits même dans la vieillesse. Donne-moi d’être comme un palmier – une source de force, de nourriture et d'endurance.

Pippa ajoute

Ézéchiel 41,23

« Le temple et le lieu saint ont deux portes ».

Nous n'avons pas besoin de rester coincés derrière des portes doubles dans les cours extérieures ou intérieures du temple, à essayer de nous rapprocher de Dieu. Par Jésus, nous pouvons aller directement en présence de Dieu.

Verset du jour

1 Pierre 1,8

« Jésus, vous ne l'avez pas vu, et pourtant vous l'aimez. Vous ne le voyez pas maintenant, et pourtant vous croyez en lui. C'est pourquoi vous êtes remplis d'une très grande joie, une joie si grande qu'on ne peut même pas en parler. »

reader

Application

Téléchargez l'application de la Bible en 1 an pour les appareils iOS ou Android et lisez-la chaque jour.

La version française de l'application étant une nouveauté, nous faisons face à un problème d'affichage dans certains commentaires. Si vous recontrez ce problème sur votre smartphone, nous vous encourageons à vous rendre dans les paramètres de l'application, puis à changer la langue de contenu (par exemple "English"), puis à nouveau changer la langue de contenu sur "Français". Merci de votre compréhension et désolés pour ce désagrément ! Nous faisons tout notre possible pour régler ce problème au plus vite.

reader

Courriel

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir la Bible en 1 an dans votre boîte de réception chaque matin. Vous recevrez un e-mail par jour.

reader

Site Web

Commencez à lire la journée d'aujourd'hui, ici même, sur le site Web de la Bible en 1 an.

Lire maintenant

Références

C. S. Lewis, Letters to an American Lady, (W. B. Eerdmans Pub. Co, 1967) p.78 © C. S. Lewis Pte. Ltd. 1967. Utilisation avec permission.

Sauf indication contraire, les citations bibliques sont tirées de La Bible Parole de Vie © Société biblique française – Bibli’O, 2000.

Les extraits marqués (Colombe) sont tirés de La Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe) © Société biblique française – Bibli’O, 1978.

Les extraits marqués (NFC) sont tirés de La Bible Nouvelle Français courant © Société biblique française – Bibli’O, 2019.

Les extraits marqués (TOB) sont tirés de La Traduction Œcuménique de la Bible © Société biblique française – Bibli’O et Editions du Cerf, 2010.

Les extraits marqués (MSG) sont traduits de la Message.

Changer de langue

Bible en 1 an est disponible dans les langues suivantes :

Ce site Web stocke des données telles que des cookies pour activer les fonctionnalités et les analyses nécessaires du site. En savoir plus