Jour 324

Vous pouvez résister au mal

Sagesse Proverbes 28,7-17
Nouveau Testament Jacques 4,1-17
Ancien Testament Ézéchiel 38,1-39,29

Introduction

Avec la montée du terrorisme à l’échelle mondiale, les dirigeants du monde entier ont beaucoup parlé de vaincre le mal. Mais, comme l'a fait remarquer un auteur du Guardian, “leur rhétorique révèle une incapacité à accepter que la cruauté et le conflit sont des caractéristiques humaines fondamentales”. Comme l'a dit Albert Einstein, “je ne crains pas la puissance explosive de la bombe atomique. Ce que je crains, c'est la puissance explosive du mal dans le cœur de l'homme”.

Pourquoi y a-t-il tant de mal dans le monde ? Pourquoi sommes-nous engagés dans une telle lutte contre le mal dans nos propres vies ? Comment peut-on résister au diable ? Qu'arrivera-t-il au diable à la fin des temps ?

Sagesse

Proverbes 28,7-17

7 Un enfant qui obéit à la loi est intelligent, mais celui qui fréquente les gens de mauvaise vie couvre son père de honte.

8 Si une personne prête de l’argent avec des intérêts trop élevés et devient riche, sa fortune ira à quelqu’un qui est bon pour les pauvres.

9 Si quelqu’un ferme ses oreilles pour ne pas écouter la loi, même sa prière est un acte horrible.

10 Celui qui entraîne les gens droits sur un mauvais chemin tombera dans le trou qu’il a creusé. Mais les gens honnêtes posséderont le bonheur.

11 Le riche croit qu’il est sage. Pourtant, une personne pauvre mais intelligente sait ce qu’il vaut vraiment.

12 Quand ceux qui agissent bien sont victorieux, il y a une grande fête. Mais quand ceux qui agissent mal prennent le pouvoir, tout le monde se cache.

13 Celui qui cache ses fautes ne réussira pas. Mais celui qui les reconnaît et les abandonne est pardonné.

14 Il est heureux, celui qui a toujours peur de mal faire. Mais quelqu’un de têtu connaîtra le malheur.

15 Un mauvais chef qui écrase un peuple de malheureux est comme un lion qui rugit, comme un animal sauvage qui bondit.

16 Un chef stupide passe son temps à voler les gens. Mais celui qui déteste les gains malhonnêtes vivra longtemps.

17 Un assassin fuira jusqu’à sa tombe : il ne faut pas l’arrêter.

Commentaire

Confessez et renoncez au mal

Voici la réponse à apporter au mal dans nos propres vies : « Celui qui cache ses fautes ne réussira pas. Mais celui qui les reconnaît et les abandonne est pardonné » (v.13).

L'auteur des Proverbes parle de différents types de mal : le meurtre (v.17), le fait de mener les hommes droits sur une mauvaise voie (v.10), le fait de faire la sourde oreille à la loi (v.9), le fait de charger des intérêts exorbitants (v.8) et la dureté de cœur (v.14).

Il parle aussi des mauvais dirigeants : « Quand ceux qui agissent bien sont promus, tout est pour le mieux. Mais attention quand ceux qui agissent mal prennent le pouvoir ! » (v.12) (MSG). « Parmi les dirigeants qui manquent de perspicacité, les abus abondent » (v.16a) (MSG). Nous l'avons vu ces dernières années, par exemple en Syrie, en Libye, en Irak, au Zimbabwe, en Corée du Nord, au Soudan, etc. Un bon leadership est vraiment important.

L’auteur dit qu'un chef malfaisant est « comme un lion qui rugit, comme un animal sauvage qui bondit » et qui gouverne un peuple sans défense (v.15). L'apôtre Pierre décrit le diable comme « le lion qui rugit. Il va partout et cherche quelqu'un à dévorer » (1 Pierre 5,8).

Lorsque vous confessez vos péchés, Dieu vous offre sa miséricorde. « Celui qui cache ses fautes ne réussira pas. Mais celui qui les reconnaît et les abandonne est pardonné » (Proverbes 28,13). Ou, comme le dit Saint Jean, « si nous avouons nos péchés, il nous les pardonnera et il enlèvera tout le mal qui est en nous » (1 Jean 1,9).

Prière

Seigneur, merci pour cette merveilleuse promesse ; lorsque je confesse mes péchés et que j'y renonce, je trouve la miséricorde.

Nouveau Testament

Jacques 4,1-17

Contre les disputes

4 D’où viennent les disputes ? D’où viennent les luttes entre vous ? Est-ce qu’elles ne viennent pas des désirs mauvais qui luttent dans vos corps ? 2 Vous voulez quelque chose et vous ne pouvez pas l’avoir ? Alors vous êtes prêts à tuer. Vous êtes jaloux et vous ne pouvez pas obtenir ce que vous désirez ? Alors vous luttez et vous vous battez. Vous n’avez pas ce que vous voulez, parce que vous ne le demandez pas à Dieu ! 3 Vous demandez et vous ne recevez rien ? C’est que vous demandez mal ! Vous demandez seulement pour satisfaire vos désirs mauvais. 4 Vous trompez Dieu ! Vous ne savez donc pas ceci : aimer le monde, c’est détester Dieu. Celui qui veut être l’ami du monde devient l’ennemi de Dieu. 5 Ce n’est sûrement pas pour rien que les Livres Saints disent : « Dieu aime très vivement l’esprit qu’il a mis en nous. » 6 Mais Dieu nous fait un cadeau plus grand encore. En effet, les Livres Saints disent aussi : « Dieu résiste aux orgueilleux. Il est bon pour les petits. » 7 Alors obéissez à Dieu, mais résistez à l’esprit du mal, et il va fuir loin de vous. 8 Approchez-vous de Dieu, il s’approchera de vous. Purifiez-vous, vous qui êtes pécheurs ! Nettoyez vos cœurs, vous qui êtes faux ! 9 Soyez tristes, mettez des habits de deuil, pleurez ! Changez vos rires en larmes et votre joie en tristesse ! 10 Faites-vous petits devant le Seigneur, et il vous honorera.

Ne pas juger les autres

11 Frères et sœurs chrétiens, ne dites pas de mal les uns des autres ! Celui qui dit du mal d’un frère ou d’une sœur, ou qui les juge, dit du mal de la loi et il juge la loi. Et si tu juges la loi, tu n’obéis plus à la loi, tu es son juge. 12 C’est Dieu seul qui donne la loi et qui est juge, lui seul peut sauver et faire mourir. Mais toi qui juges ton prochain, tu te prends pour qui ?

Les dangers de la richesse

13 Maintenant, faites attention, vous qui dites : « Aujourd’hui ou demain, nous irons dans cette ville, nous resterons là-bas une année. Nous ferons du commerce, nous gagnerons de l’argent. » 14 Pourtant, vous ne savez même pas comment vous vivrez demain. Oui, vous êtes comme un petit nuage qui est là quelques instants et qu’on ne voit plus ensuite. 15 Au contraire, vous devez dire : « Si le Seigneur le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou bien cela. » 16 Mais non ! Vous vous vantez avec des paroles pleines d’orgueil. Se vanter de cette façon, c’est mauvais ! 17 Celui qui sait faire le bien et ne le fait pas, se rend coupable d’un péché.

Commentaire

Résistez au diable

Pourquoi y a-t-il tant de divisions dans le monde ? Jacques nous donne une réponse inconfortable : « D'où pensez-vous que viennent toutes ces guerres et querelles effroyables ? Pensez-vous qu'elles se produisent tout simplement ? Pensez-y à deux fois. Elles surviennent parce que vous voulez votre propre voie, et que vous vous battez pour cela au plus profond de vous-mêmes » (v.1) (MSG) ; « D'où viennent les disputes ? D'où viennent les luttes entre vous ? Est-ce qu'elles ne viennent pas des désirs mauvais qui luttent dans vos corps ? » (v.1). La Bible reconnaît les sources humaines du mal, mais elle indique également une source plus profonde.

Tous les êtres humains ont des tendances au mal. Ce chapitre se concentre sur le principal champ de bataille de la lutte contre le mal – nous-mêmes. Le mal doit être combattu. Comment peut-on gagner cette bataille ?

Le premier problème que Jacques identifie est le fait que lorsque nous voulons quelque chose, nous nous engageons dans des batailles pour l'obtenir, plutôt que de demander à Dieu. « Vous voulez quelque chose et vous ne pouvez pas l'avoir ? Alors vous êtes prêts à tuer. Vous êtes jaloux et vous ne pouvez pas obtenir ce que vous désirez ? Alors vous luttez et vous vous battez. Vous n'avez pas ce que vous voulez, parce que vous ne le demandez pas à Dieu » (v.2).

L'attrait des plaisirs de ce monde est très fort, mais Dieu veut que nous lui soyons fidèles. Lorsque nous recherchons les plaisirs de ce monde, nous devenons adultères dans notre relation avec Dieu : « Vous demandez et vous ne recevez rien ? C'est que vous demandez mal ! Vous demandez seulement pour satisfaire vos désirs mauvais » (v.3).

Il poursuit en disant : « Vous trompez Dieu ! Vous ne savez donc pas ceci : aimer le monde, c'est détester Dieu. Celui qui veut être l'ami du monde devient l'ennemi de Dieu » (v.4). Cela bouleverse le Saint-Esprit : « Ce n'est sûrement pas pour rien que les Livres Saints disent : “Dieu aime très vivement l'esprit qu'il a mis en nous” » (v.5). Nous attristons le Saint-Esprit lorsque nous allons à la poursuite d'autres dieux.

Il est également possible de pécher en ne faisant pas quelque chose. Le péché ne consiste pas seulement à faire ce que nous savons être mal, mais aussi à ne pas faire ce que nous savons être bien : « Celui qui sait faire le bien et ne le fait pas, se rend coupable d'un péché » (v.17).

Vous ne pouvez pas vaincre le mal par vos propres moyens. Pourtant, voici ce qui est remarquable : Dieu « donne une grâce supérieure » (v.6a) (Colombe). Dieu ne vous condamne pas. « Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il donne sa grâce aux humbles » (v.6b). Il vous donne plus de grâce pour vaincre le mal.

Soumettez-vous humblement à Dieu : « obéissez à Dieu, mais résistez à l'esprit du mal, et il va fuir loin de vous. Approchez-vous de Dieu, il s'approchera de vous » (vv.7-8a). Ce sont là de merveilleuses promesses qu'il vaut la peine d'apprendre par cœur. « Criez un grand non au diable et regardez-le courir. Dites tranquillement oui à Dieu et il sera là en un rien de temps » (vv.7-8a) (MSG).

Comment parvenir à cela ? L’auteur poursuit en expliquant : « Purifiez-vous, vous qui êtes pécheurs ! » (v.8) (MSG). Il n'est pas bon de penser que vous pouvez vivre une vie sainte en maintenant juste un peu de péché dans votre vie. Purifiez votre vie intérieure. Arrêtez de jouer sur tous les terrains ... Mettez-vous à genoux devant le Maître. Dieu ne nous abandonnera pas là. Se mettre à genoux, c'est de cette façon que l’on se remet sur pied ! » (vv.8b-10) (MSG)

Quand nous reconnaissons nos propres lacunes, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas en mesure de juger les autres. La meilleure façon d'oublier les défauts des autres est de se souvenir des nôtres. Comme nous sommes nous-mêmes des transgresseurs de la loi, qui sommes-nous pour juger les autres (v.11) ? « Un seul est législateur et juge : celui qui peut sauver et perdre. Qui es-tu, toi, pour juger le prochain ? » (v.12) (Colombe)

Un autre mal est la suffisance, le fait d’avoir « des paroles pleines d'orgueil » (v.16). Nous annonçons “sans aucun complexe” : « Aujourd'hui ou demain, nous irons dans cette ville, nous resterons là-bas une année. Nous ferons du commerce, nous gagnerons de l'argent » (v.13).

Il est bon de planifier à l'avance mais, en définitive, « vous ne savez même pas comment vous vivrez demain » (v.14). Vous êtes totalement dépendants de Dieu. Prenez plutôt l'habitude de dire : « Si le Seigneur le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou bien cela » (v.15). L'expression “volonté de Dieu” ne doit pas être une formalité. Elle devrait plutôt exprimer la réalité d'un cœur qui reconnaît que Dieu est en fin de compte maître, et que vous ne l'êtes pas. La prière de votre cœur devrait être : “Que ta volonté soit faite”.

Prière

Seigneur, pardonne nos péchés comme nous pardonnons à ceux qui pèchent contre nous. Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du malin.

Ancien Testament

Ézéchiel 38,1-39,29

Paroles du Seigneur contre Gog

38 Le Seigneur m’a adressé sa parole. Il m’a dit : 2 « Toi, l’homme, tourne ton visage vers Gog. C’est le grand chef des peuples de Toubal et de Méchek, au pays de Magog. Parle de ma part contre lui. 3 Tu lui diras : Voici les paroles du Seigneur DIEU : Je vais agir contre toi, grand chef des peuples de Méchek et de Toubal. 4 Je vais mettre des crochets à tes mâchoires et je vais te traîner de force. Je te ferai sortir de ton pays, toi et toute ton armée, chevaux et cavaliers, tous couverts de vêtements magnifiques. Vous formerez une troupe nombreuse de soldats armés de boucliers et d’épées. 5 Les soldats de Perse, d’Éthiopie et de Pouth porteront tous des boucliers et des casques et ils iront avec toi. 6 Gomer et toutes ses troupes, Beth-Togarma, situé complètement au nord, et toutes ses troupes, partiront avec toi, ainsi que beaucoup d’autres peuples. 7 Prépare-toi, sois prêt, toi et toute cette foule réunie autour de toi, c’est toi qui dois les commander. 8 Dans plusieurs années, beaucoup plus tard, je t’enverrai contre le pays d’Israël. À ce moment-là, ses habitants auront échappé à la guerre. Ils auront quitté les pays où ils habitaient. Ils seront rassemblés sur les montagnes d’Israël, qui étaient restées longtemps sans habitants. Après avoir quitté les autres peuples, ils vivront tous en sécurité. 9 Toi, ton armée et tes nombreux alliés, vous les attaquerez. Vous tomberez sur eux comme une tempête, vous couvrirez leur pays comme une montagne de nuages.

10 « Moi, le Seigneur DIEU, je le dis : À ce moment-là, beaucoup d’idées te viendront à l’esprit, et tu formeras un projet qui apporte le malheur. 11 Tu décideras d’attaquer un pays sans défense. Là, les gens sont tranquilles et vivent en sécurité. Les villes ne sont pas protégées par des murs et elles sont sans portes et sans serrures. 12 Tu iras là-bas pour prendre des richesses de guerre et piller. Tu attaqueras des gens qui habitent de nouveau dans des villes autrefois détruites. Ils se sont rassemblés en quittant des pays étrangers. Ils possèdent des troupeaux et des biens, ils habitent le centre du monde. 13 Les habitants de Saba et de Dédan, les commerçants de Tarsis et des villes voisines te demanderont : “Est-ce pour piller que tu as rassemblé ton armée ? Est-ce pour prendre de l’argent et de l’or, des troupeaux et des biens, pour emporter beaucoup de richesses de guerre ?”

14 « Toi, l’homme, parle de ma part et dis à Gog : Voici les paroles du Seigneur DIEU : Quand Israël, mon peuple, vivra en sécurité, tu partiras. 15 Tu viendras de ton pays, situé complètement au nord, avec des soldats de nombreux pays. Vous serez tous montés sur des chevaux, vous serez très nombreux et vous formerez une armée puissante. 16 Tu viendras attaquer Israël, mon peuple, et tu couvriras son pays comme un nuage couvre la terre. Cela arrivera dans très longtemps. Je t’enverrai attaquer mon pays. Alors les autres peuples sauront que le Dieu saint, c’est moi. Je leur montrerai cela en me servant de toi, Gog.

17 « Voici ce que je dis, moi, le Seigneur DIEU : Autrefois, j’ai parlé de toi par l’intermédiaire de mes serviteurs, les prophètes d’Israël. Pendant de nombreuses années, ils ont annoncé que je t’enverrai attaquer mon peuple. 18 Mais le jour où tu attaqueras Israël, Gog, je me mettrai dans une violente colère, je le déclare, moi, le Seigneur DIEU. 19 Dans ma violente colère, je le jure : ce jour-là, il y aura un grand tremblement de terre en Israël. 20 Les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bêtes sauvages, les serpents qui rampent sur le sol et les êtres humains sur la terre, tous trembleront de peur devant moi. Les montagnes seront renversées, les rochers tomberont par terre, aucun mur ne restera debout. 21 Sur toutes mes montagnes, je te ferai la guerre, Gog, je le déclare, moi, le Seigneur DIEU. Tes soldats se tueront entre eux. 22 Je te condamnerai à supporter une épidémie de peste et à mourir au combat. J’enverrai sur toi, sur ton armée et sur tes nombreux alliés des torrents de pluie et de grêle, avec du feu et de la poussière brûlante. 23 De cette façon, je montrerai à tous les peuples que je suis le Dieu grand et saint. Alors ils sauront que le Seigneur, c’est moi. »

Nouvelles menaces contre Gog

39 Le Seigneur me dit : « Toi, l’homme, parle de ma part contre Gog et dis-lui : Voici les paroles du Seigneur DIEU : Je vais agir contre toi, Gog, le grand chef des peuples de Méchek et de Toubal. 2 Je te ferai sortir de ton pays situé complètement au nord. Je t’obligerai à le quitter pour aller attaquer les montagnes d’Israël. 3 Puis je te frapperai : je casserai ton arc dans ta main gauche, je ferai tomber tes flèches de ta main droite. 4 Toi, toute ton armée et tes nombreux alliés, vous mourrez sur les montagnes d’Israël. Je laisserai les charognards et les bêtes sauvages dévorer vos corps. 5 Tu mourras en pleine campagne, comme je l’ai annoncé, je le déclare, moi, le Seigneur DIEU. 6 Je mettrai le feu au pays de Magog et chez les habitants des îles, qui se croient en sécurité. Alors ils sauront que le Seigneur, c’est moi. 7 Je ferai connaître à Israël, mon peuple, combien je suis saint. Je ne laisserai plus mépriser mon saint nom, et les autres peuples sauront que le Seigneur, le Dieu saint d’Israël, c’est moi. 8 Oui, ces événements vont arriver, ils commencent à se réaliser. C’est le jour du jugement que j’ai annoncé. Moi, le Seigneur DIEU, je le déclare. 9 Les Israélites sortiront de leurs villes. Ils allumeront un feu, ils brûleront les armes de leurs ennemis. Tous les boucliers, petits et grands, les arcs et les flèches, les épées et les lances, tout cela fera un feu pendant sept ans. 10 Ils ne ramasseront plus de bois dans la campagne et ils n’en couperont plus dans les forêts. En effet, c’est avec ces armes qu’ils feront du feu. Ils voleront ceux qui les ont volés, ils pilleront ceux qui les ont pillés. Moi, le Seigneur DIEU, je le déclare.

11 « À ce moment-là, je donnerai à Gog un lieu pour l’enterrer, là, en Israël. Ce sera dans la vallée des Passants, à l’est de la mer Morte, et cette tombe barrera la route aux passants. C’est là qu’on enterrera Gog et toute son armée. On appellera cet endroit “Vallée de la Foule de Gog”. 12 Les Israélites mettront sept mois pour enterrer tous les soldats et rendre ainsi le pays pur. 13 Tous les habitants de la région feront ce travail, et ils en seront fiers le jour où je leur montrerai ma gloire. Moi, le Seigneur DIEU, je le déclare. 14 Après ces sept mois, on choisira des hommes qui passeront tout leur temps à parcourir le pays. Ils le rendront pur en cherchant et en enterrant les corps qui couvrent encore le sol. 15 Ils parcourront le pays dans tous les sens. Quand quelqu’un trouvera des os humains, il dressera un tas de pierres à côté d’eux. Cela servira de marque. Alors ceux qui creusent les tombes viendront prendre ces os et ils les enterreront dans la Vallée de la Foule de Gog. 16 Il y aura même une ville appelée Hamona, c’est-à-dire Foule. À la fin, le pays sera pur. »

17 Le Seigneur DIEU me dit encore : « Toi, l’homme, dis de ma part aux oiseaux de toutes sortes et aux bêtes sauvages : Venez de partout, rassemblez-vous pour participer au sacrifice que je vais offrir pour vous. Ce sera un grand sacrifice sur les montagnes d’Israël. Vous mangerez de la chair et vous boirez du sang. 18 Vous mangerez les corps des combattants courageux et vous boirez le sang des chefs de ce monde, offerts en sacrifice à la place des béliers, des agneaux, des boucs et des veaux gras du Bachan. 19 Vous pourrez manger de la graisse tant que vous voudrez, et boire du sang jusqu’à devenir ivres. Voilà le sacrifice que j’offre pour vous. 20 À ce grand repas, vous mangerez tant que vous voudrez des chevaux et des cavaliers, des soldats et des combattants de toutes sortes. Moi, le Seigneur DIEU, je le déclare.

21 « Je montrerai ma gloire aux autres peuples. Ils verront tous comment je me sers de mon pouvoir pour appliquer mon jugement. 22 À partir de ce moment-là, les Israélites sauront que le Seigneur, leur Dieu, c’est moi. »

Résumé des paroles d’Ézékiel

23 « Les autres peuples comprendront ceci : Les Israélites ont été déportés à cause de leurs fautes, parce qu’ils n’ont pas été fidèles envers moi, le Seigneur. C’est pourquoi je me suis détourné d’eux. Je les ai livrés au pouvoir de leurs ennemis, et ils ont tous été tués à la guerre. 24 Je me suis détourné d’eux et je les ai traités en tenant compte de leurs actes impurs et de leurs fautes.

25 « Eh bien, voici ce que je dis, moi, le Seigneur DIEU : À partir de maintenant, je vais avoir pitié des Israélites, de ceux qui sont nés de Jacob. Je vais ramener leurs prisonniers, et j’exigerai de tous le respect dû à mon saint nom. 26 Alors ils oublieront leur honte et toutes les infidélités qu’ils ont commises envers moi. Ils habiteront en sécurité sur leur terre, et personne ne les fera plus trembler de peur. 27 Je les ferai sortir des pays de leurs ennemis, et je les rassemblerai pour les ramener chez eux. En me servant d’eux, je montrerai à beaucoup de peuples que le Dieu saint, c’est moi. 28 Quand je rassemblerai les Israélites sur leur terre, je ne laisserai personne dans les pays où je les avais déportés. À ce moment-là, les Israélites sauront que le Seigneur, leur Dieu, c’est moi. 29 Je donnerai mon esprit au peuple d’Israël et je ne me détournerai plus de lui. » Voilà ce que le Seigneur DIEU déclare.

Commentaire

Croyez au triomphe du bien

Le mal n'aura pas le dernier mot. Le bien finira par triompher. Dieu est souverain. Comme l'a dit Saint Thomas d'Aquin, “Dieu est si puissant qu'il peut diriger tout mal vers une bonne fin”.

Ézéchiel prophétise contre « Gog … au pays de Magog ... Parle de ma part contre lui » (38,2-3). Les identités de Gog et de Magog semblent délibérément mystérieuses, mais Ézéchiel les utilise pour représenter les ennemis qui « concoctent un complot diabolique contre le peuple de Dieu » (v.10) (MSG).

Cette identification devient plus claire dans le livre de l'Apocalypse (Apocalypse 19,11–20,10), qui décrit la fin du monde et la destruction de Satan. Gog et Magog sont identifiés à Satan et utilisés pour représenter toutes les forces du mal et les gens de la terre. Le message de l'Apocalypse et d'Ézéchiel est clair : Dieu gagne !

Il s'agit essentiellement d'un message d'espoir. Dieu dit : « Je te condamnerai … De cette façon, je montrerai à tous les peuples que je suis le Dieu grand et saint. Alors ils sauront que le Seigneur, c'est moi » (Ézéchiel 38,22-23).

Dans le Livre d’Ézéchiel, le contexte est que les gens ont été exilés parce qu'ils étaient infidèles à Dieu. Il leur a donc caché sa face et les a livrés à leurs ennemis (39,23-24). Maintenant, il promet qu'un jour viendra où le mal sera stoppé (vv.4-5). Dieu sera glorifié : « ils en seront fiers le jour où je leur montrerai ma gloire » (v.13).

Il promet qu'il aura de la compassion pour eux : « Je vais avoir pitié des Israélites … En me servant d'eux, je montrerai à beaucoup de peuples que le Dieu saint, c'est moi … Je donnerai mon esprit au peuple d'Israël et je ne me détournerai plus de lui » (vv.25-29).

Ce sont des promesses étonnantes. Satan est un ennemi vaincu. Sa fin viendra. Vous pouvez commencer à vivre cette victoire dès maintenant. Vous pouvez résister au mal.

Prière

Seigneur, merci de la victoire sur les puissances du mal. Que ton Esprit soit répandu en abondance, afin que tous sachent que tu es le Seigneur notre Dieu.

Pippa ajoute

Jacques 4,7-8

« Résistez à l'esprit du mal, et il va fuir loin de vous. Approchez-vous de Dieu, il s'approchera de vous. »

Des versets puissants que j'ai proclamés à maintes reprises lorsque je me sentais assaillie par la peur ou le découragement.

Verset du jour

Jacques 4, 7-8

« Résistez à l'esprit du mal, et il va fuir loin de vous. Approchez-vous de Dieu, il s'approchera de vous. »

reader

Application

Téléchargez l'application de la Bible en 1 an pour les appareils iOS ou Android et lisez-la chaque jour.

La version française de l'application étant une nouveauté, nous faisons face à un problème d'affichage dans certains commentaires. Si vous recontrez ce problème sur votre smartphone, nous vous encourageons à vous rendre dans les paramètres de l'application, puis à changer la langue de contenu (par exemple "English"), puis à nouveau changer la langue de contenu sur "Français". Merci de votre compréhension et désolés pour ce désagrément ! Nous faisons tout notre possible pour régler ce problème au plus vite.

reader

Courriel

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir la Bible en 1 an dans votre boîte de réception chaque matin. Vous recevrez un e-mail par jour.

reader

Site Web

Commencez à lire la journée d'aujourd'hui, ici même, sur le site Web de la Bible en 1 an.

Lire maintenant

Références

John Gray, "The Truth about Evil", The Guardian, (21 octobre 2014) : http://www.theguardian.com/news/2014/oct/21/-sp-the-truth-about-evil-john-gray [dernière visite en novembre 2015]

Sauf indication contraire, les citations bibliques sont tirées de La Bible Parole de Vie © Société biblique française – Bibli’O, 2000.

Les extraits marqués (Colombe) sont tirés de La Nouvelle version Segond révisée (Bible à la colombe) © Société biblique française – Bibli’O, 1978.

Les extraits marqués (NFC) sont tirés de La Bible Nouvelle Français courant © Société biblique française – Bibli’O, 2019.

Les extraits marqués (TOB) sont tirés de La Traduction Œcuménique de la Bible © Société biblique française – Bibli’O et Editions du Cerf, 2010.

Les extraits marqués (MSG) sont traduits de la Message.

Changer de langue

Bible en 1 an est disponible dans les langues suivantes :

Ce site Web stocke des données telles que des cookies pour activer les fonctionnalités et les analyses nécessaires du site. En savoir plus